25 janvier 2009

Week-end du 24 janvier

Samedi 24 janvier – Témoignage d’un internaute : « Malouines »
« Vers 14 h, en revenant de Belleville, j'ai trouvé la Porte Montmartre vide de biffins (alors que pleine ce matin quand je partais) et une vingtaine de flics sous le pont avec la benne, c'était visiblement la fin de l'intervention. La bonne volonté de la municipalité ne faiblit pas. Parmi les quelques (rares) personnes qui regardaient ce magnifique spectacle, il y a quelqu'un qui disait, en contemplant l'impressionnant déploiement des forces de l'ordre : "c'est la guerre, c'est les Malouines..." ».

Même jour, un peu plus tard, autre témoignage :
« Porte Montmartre 16 heures, personne sur le mail Binet mais devant la bibliothèque trois flics qui alpaguent un pauvre hère, faible d'esprit ou fort d'alcool... tension tout autour... Je partais porte de Clignancourt où j'ai rencontré une bonne trentaine de vendeurs de "casseroles neuves" Chanel, Dior, Lacoste ou Adidas et pas un seul flic, du mail Binet jusqu'à porte de Clignancourt... Les casseroles usées seraient-elles plus intéressantes…»

Posté par biffins à 18:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Week-end du 24 janvier

    pffff

    bonjour,

    je lis avec stupeur vos messages, prenant la défense systématique des biffins.

    je comprends que des pauvres gens aient besoin de cela pour (sur)vivre.

    cela dit, il faut qu'il y ait tout de même des règles, et il faut que les flics empêchent leur propagation, non?

    voyez à belleville, sur le terre plein du bd de la villette: il y a 1 an c'était seulement les jours de marché. maintenant c'est quotidien. de la bouffe à vendre... ben ouais, y'a pas le droit.
    les parterres de plantes sont complètement détruits. l'ambiance est étrange voire anxiogène.

    on est pas dans le 1/3 monde merde, y'a des aides, des associations, de la réinsertion, des assistantes sociales.

    plein de le cul de vivre dans la procherie des biffins qu'est devenue belleville.

    ca fait 10 ans que j'y vis, à belleville, et là c'est devenu complètement crade et pas sympa du tout;

    Posté par dominique, 03 mars 2009 à 12:45 | | Répondre
Nouveau commentaire